CHRISTOPHE-BARBIER-v2

Conférence des Vœux au monde économique avec Christophe Barbier

L’UIMM Yonne vous invite à noter dès maintenant dans vos agendas la date du 25 janvier 2018 à 18h à la Maison de l’Entreprise, 6 route de Monéteau à Auxerre. A l’occasion de la traditionnelle soirée des vœux de la Maison de l’Entreprise au monde économique, un invité de marque animera une conférence-débat.
Nous aurons ainsi le grand plaisir d’accueillir Christophe Barbier, journaliste et éditorialiste français, directeur de rédaction de l’Express de 2006 à 2016.
Plus de 6 mois après l’élection d’Emmanuel Macron, les entreprises se posent encore de nombreuses questions, Christophe Barbier apportera son regard et son expertise pour donner des éléments de réponses à 

Macron acte II : Quelle place pour l’entreprise ? Quelles réformes ? Quelles oppositions ?

INSCRIPTION EN CLIQUANT ICI

LOI-TRAVAIL-INTERVIEW

Ordonnances Macron : nous vous avons interrogé

A l’occasion d’une réunion sur les changements de la Loi Travail (le 17/10/17) apportés par les ordonnances Macron, nous avons rencontré deux profils d’entreprises différents ( – de 50 salariés et + de 200) pour obtenir leurs impressions.

Consultez le compte-rendu de cette réunion en cliquant ici

Interview de Jean-Michel Bonnamy (à gauche sur la photo), Directeur des Ressources Humaines de la société Mannesmann Precision Tubes France SAS(MPTFR).

MPTFR est composée de 214 salariés sur le site de Saint-Florentin, comment appréhendez-vous les nouvelles ordonnances ?

« La mise en place est encore trop récente. Néanmoins, l’idée aujourd’hui est d’évaluer les changements à mettre en œuvre pour pouvoir anticiper la suite de la réforme, et en mesurer l’impact, puisque des décrets restent encore à paraître. Cela devrait favoriser la concertation au sein de l’entreprise, notamment avec les représentants du personnel dans le cadre de la mise en place du CSE. »

Qu’est-ce que cela va induire au niveau de votre dialogue social ?

« Le dialogue au sein de l’entreprise est déjà bien installé. Toutes les questions seront étudiées entre les Représentants du Personnel et la Direction de l’entreprise. Il sera d’abord nécessaire de relayer les principaux changements, de définir les objectifs et de faire évoluer notre mode de fonctionnement. Il faudra également veiller à ne pas déstabiliser ce qui fonctionne mais plutôt réussir à co-construire les évolutions inhérentes à la réforme. »

Comment vous aider à mettre en place ces nouvelles ordonnances ?

« Ces réunions d’informations proposées par le service juridique de l’UIMM Yonne sont importantes pour avoir le retour des juristes de la profession. A travers cette initiative, nous bénéficions d’une information précise et d’un partage d’expérience avec nos homologues, nous permettant de répondre à différentes interrogations. »

FOCUS sur MPTFR SAS

MPTFR SAS est la filiale française de Mannesmann Tubes Gmbh qui regroupe les activités de fabrication de tubes de précision du groupe sidérurgique allemand Salzgitter AG. MPTFR emploie au total environ 583 salariés en France (dont 214 à Saint-Florentin) et transforme annuellement environ 70 000 tonnes de tubes.

En savoir plus sur MPTFR : http://www.mannesmann-precision-tubes.com/


Interview de Franck Perrot (à droite sur la photo), directeur adjoint en charge des ressources humaines de la société RB3D implantée dans l’auxerrois.

RB3D est composé d’une vingtaine de salariés, comment appréhendez-vous les nouvelles ordonnances ?

« Nous attendons de connaître plus en profondeur celles-ci. La notion de CSE : Comité Social et Economique*, est nouvelle, pour nous qui n’avons ni de CHSCT ni de CE. Nous aurons l’obligation de le mettre en place au plus tard le 1er janvier 2020, ce qui devrait apporter quelques changements dans le fonctionnement des IRP mais il faut attendre les décrets d’application pour y voir plus clair ».

Qu’est-ce que cela va induire au niveau de votre dialogue social ?

« Aujourd’hui, le dialogue au sein de l’entreprise est ouvert. Avec les nouvelles ordonnances, on peut imaginer que le dialogue social puisse être davantage fluidifié mais il faudra attendre la mise en application de tous les dispositifs ».

Comment vous aider à mettre en place ces nouvelles ordonnances ?

Le service juridique de l’UIMM Yonne nous accompagne de manière concrète à y voir plus clair. Une réunion en octobre nous a apporté un premier éclairage. Nous avons besoin d’examiner en détail des sujets tels que les accords d’entreprise, la hausse des indemnités de licenciement légal, le télétravail, le nouveau CDI, le prêt de main d’œuvre…Dès que j’ai une interrogation technique, je ne manque pas de le solliciter et j’en suis très satisfait. »

FOCUS sur RB3D

RB3D est implantée à Monéteau près d’Auxerre et développe des solutions cobotiques innovantes adaptées aux applications de manipulations, dans un grand nombre de secteurs industriels. Les cobots et exosquelettes ont pour objectif d’apporter puissance et endurance pour augmenter l’efficacité des actions et effectuer les tâches manuelles pénibles sans risque de Troubles Musculo Squelettiques.

En savoir plus sur RB3D : http://www.rb3d.com

*La délégation du personnel au Comité social et économique (CSE) a pour mission de présenter à l’employeur les réclamations individuelles ou collectives relatives aux salaires, à l’application du code du travail et des autres dispositions légales concernant notamment la protection sociale, ainsi que des conventions et accords applicables dans l’entreprise.

 

20171011_175017

Lancement de GISAéro

A l’initiative de la Maison de l’Entreprise, les principaux acteurs icaunais de la sous-traitance aéronautique se regroupent sous la bannière GISAéro : Groupement Icaunais de la Sous-traitance Aéronautique

10  dirigeants icaunais se sont réunis mercredi 11 octobre pour officialiser la création du groupement GISAéro.

GISAéroLes dirigeants et représentants de : 2 E WINDINGS, ANTHALYS, DAVEY BICKFORD, DELTA BOX, FIGEAC AERO Auxerre, KEP TECHNOLOGIES, MPH, ROSLER, SEVA et ZODIAC ACTUATION SYSTEMS ont ainsi paraphé la convention qui constitue la base de lancement de nombreux projets.

Cette initiative résulte du souhait des acteurs de la sous-traitance aéronautique icaunaise, de créer une identité locale et de développer l’image et la notoriété des activités liées à la sous-traitance aéronautique dans le département de l’Yonne.

C’est au travers d’actions collectives que GISAéro prétend pouvoir représenter une réelle force de proposition et d’influence, notamment dans la stratégie de développement économique de la Région Bourgogne Franche Comté, mais aussi auprès du grand public, dans le cadre de la promotion des activités et des métiers liés à la filière aéronautique qui sont aujourd’hui en très forte tension.

Les actions de développements des compétences, des emplois et des formations associées sont des axes primordiaux que portera le groupement pour accroitre le nombre de ses membres.

C’est à cette occasion que le tout nouveau logo GISAERO a été présenté.

Photo Studio Xavier Morize - MEDEF Pierre Gattaz (27)

Retour sur la visite de P.GATTAZ à Auxerre

Dans les coulisses du déplacement de Pierre GATTAZ à Auxerre, par Claude VAUCOULOUX, Délégué Général du MEDEF Yonne.

Photo Studio Xavier Morize - MEDEF Pierre Gattaz (30)Chacun peut bien se l’imaginer, l’organisation d’un déplacement du Président du MEDEF, est une opération que se prépare minutieusement. Bien sûr il y tout ce qui concerne la sécurité et qui se gère notamment avec les autorités de police. Ce n’est pas le plus passionnant, mais c’est d’autant plus indispensable qu’un conglomérat de scrogneugneux de tous poils, avait appelé à manifester devant la Maison de l’Entreprise et qu’il n’était pas question de courir le moindre risque. Dans ce cadre, il faut saluer le professionnalisme et l’efficacité de nos policiers et gendarmes, qui se seront acquittés de leur mission avec tout le tact et la fermeté qu’elle exigeait et d’ailleurs, aucun n’incident n’aura été à déplorer.

Mais bien entendu, la journée ne se limitait pas à ces seules contingences de sécurité et elle aura été avant tout, un très beau moment de partage et d’échanges entre un Pierre GATTAZ ouvert, curieux, intéressé, intéressant et pour tout dire vraiment sympa, et des chefs d’entreprises icaunais, à l’image d’Evelyne et Didier CHAPUIS (Festins de Bourgogne), Patrice PARISOT (FIGEAC Aéro) et Vincent MAUVISSEAU (RB3D), fiers de le recevoir et de lui montrer combien notre département est riche d’entrepreneurs qui, au quotidien, se battent pour développer leur business, développer leur outil de production et par là même, développer l’emploi local.

Le programme réservait aussi une large place à la visite des installations auxerroises du Pôle Formation des Industries Technologiques 58/89 et là aussi, guidé par Véronique RIGUET, Pierre GATTAZ aura été un visiteur attentif et à l’écoute, tant des alternants, apprentis et stagiaires, que des formateurs qui tous, auront eu à cœur de lui montrer combien l’accès aux savoirs et aux compétences technologiques peut être source de satisfaction et de réalisation de soi.

Et puis enfin, il y a eu la conférence débat du soir, dans un grand amphi de la Maison de l’Entreprise plein à craquer et où durant une heure et demie, Pierre GATTAZ aura une fois encore et inlassablement délivré son message pour la liberté d’entreprendre ; la lutte contre le chômage ; la réforme de la fiscalité tant sur le plan du coût du travail, que de la fiscalité locale et bien sûr nationale ; pour la revitalisation des territoires en grande difficulté ; pour le doublement du nombre des Entreprises de Taille Intermédiaire ; pour l’indispensable remise à plat des règles sur le travail ; ou encore pour une refonte de la formation professionnelle qui remette en selle l’apprentissage. Tous ces sujets auront suscité un large débat et de nombreux échanges qui se sont poursuivis tard dans la soirée, à l’issue d’un cocktail où Pierre GATTAZ aura levé le verre de l’amitié avec ces collègues chefs d’entreprise.

En tous points une grande journée corporate bien agréable et très appréciée, au terme de laquelle Pierre nous a adressé le sympathique message ci-dessous :

« Je tenais, sans plus attendre, à vous adresser mes chaleureux remerciements pour votre accueil dans le cadre du déplacement que j’ai effectué dans l’Yonne le 4 octobre dernier.

J’ai eu le plaisir de découvrir un superbe centre de formation des industries technologiques et trois formidables entreprises, dans des secteurs différents, qui témoignent du dynamisme et de la créativité du tissu économique icaunais. Sachez que ces déplacements sur le terrain sont précieux et me permettent, au-delà de mon expérience personnelle de chef d’entreprise de terrain, de vous écouter et de relayer vos préoccupations auprès des pouvoirs publics. Dans un contexte où de nombreuses réformes attendues voient le jour, je mesure encore le chemin à parcourir pour faciliter la vie des entrepreneurs et remettre notre pays sur le chemin d’une croissance durable.

Les enjeux autour de la formation et de l’apprentissage sont prégnants ; vous pouvez compter sur ma détermination.

Vous renouvelant mes plus vifs remerciements,

Amicalement.

Pierre GATTAZ »

Retrouvez en cliquant ici les photos de cette formidable journée.

20170703_124704

Des formations pour répondre à vos besoins

Depuis 3 ans, l’UIMM Yonne, en partenariat avec ID’EES Interim, organise des formations dispensées par le Pôle Formation 58-89 et financées par le fonds A2i, un fonds de dotation pour l’insertion des jeunes et des personnes éloignées de l’emploi.

L’objectif est de former de futurs salariés aux métiers en tension (soudeur, plieur, conducteur de ligne, etc.). Au préalable, ces candidats ont eu l’opportunité de découvrir ces métiers au travers du dispositif Job Évolution (Informations collectives, ateliers, visites, suivis individuels)

Ce fut le cas pour l’entreprise HMY, groupe leader en ingénierie, fabrication et montage de mobilier pour le secteur du retail. Dernièrement, un groupe de 6 personnes a eu l’opportunité d’être formé au métier d’assembleur plieur, des compétences recherchées par le géant de l’agencement. Toutes ces personnes sont actuellement dans l’entreprise en tant qu’intérimaire de l’agence ID’EES Interim.

Avec le Pôle Formation 58-89, durant 4 mois, le groupe de demandeur d’emploi a pu se spécialiser sur un métier et obtenir un CQPM Assembleur Plan Industriel. Ce certificat reconnait leurs compétences et assure à l’entreprise un gage de savoir-faire sur un métier méconnu.

Vous êtes une entreprise avec des besoins en recrutement en soudure, chaudronnerie et usinage ? Nous organisons le 17 octobre une information collective. Contactez Karène TERNOIS chargée de mission à l’UIMM Yonne à k.ternois@uimm-yonne.fr.

 logo-a2i-274x300_1 cropped-UIMM-Region-Yonne-Rvb.jpg idees_interim  RVB_UIMM_PF_BO5889_10CM

 

 

01 PERSPECTIVES SL

Besoins en recrutement : les chiffres tombent

En mai 2017, les entreprises adhérentes à l’UIMM Yonne ont été consultées par voie de questionnaire afin de quantifier leus besoins en recrutement.

C’est lors d’un Comité Emploi Industrie qui s’est tenu fin juin que l’UIMM a présenté auprès des financeurs (ADEFIM, Pôle Emploi, Conseil Régional) et des Organismes de Formation de l’industrie (Pôle Formation, GRETA 89, AFPA) les résultats de l’enquête et les préconisations. Nous vous invitons à consulter ces résultats en cliquant ici.  Pour consulter les préconisations, rendez-vous dans votre espace adhérent en cliquant ici.

Nous tenons une nouvelle fois à remercier l’ensemble des entreprises ayant pris le temps de répondre à cette enquête qui nous permettra de définir un plan d’action afin de répondre au mieux à vos besoins. La prochaine étape se tiendra en octobre et visera pour les organismes financeurs à valider les préconisations de l’UIMM Yonne.

ENTETE

Les Rencontres Improbables – Épisode 2 #Emploi #Industrie

L’industrie se transforme et c’est un secteur d’avenir ! L’industrie crée des emplois ! L’industrie permet d’évoluer même pour les femmes qui y ont toute leur place dans des environnements de travail qui ont bien évolué ! Voici les 3 messages délivrés par l’épisode 2 des Rencontres Improbables !

Toujours mené par Jhon Rachid, le youtubeur au plus d’un million d’abonnés, cette vidéo rassemble Marc Aumont, président de l’entreprise Véhixel, qui fabrique des véhicules spéciaux technologiques, Fabien Galthié, figure incontournable du rugby français et une jeune étudiante qui s’interroge sur son choix professionnel.

>> Découvrez l’épisode 2 des Rencontres Improbables en cliquant ici ! <<

image-article

Sécurité et santé au travail

>> Plan national canicule (PNC) 2017 <<

L’instruction du 24 mai 2017 fixe les modalités de mise en œuvre du PNC 2017. Il précise les objectifs, les différents niveaux, les mesures de gestion et le rôle des partenaires. La fiche 5 de ce plan est relative aux travailleurs. Les DIRECCTE sont invitées à prévoir une vigilance accrue de l’inspection du travail dans les secteurs d’activité les plus concernés par les risques liés à la canicule et aux ambiances thermiques ainsi que dans le cadre des activités comme la conduite des véhicules.

20170531_143123

Succès pour le Job Dating chez Figeac

20170531_142442Ce sont plus de cinquante personnes qui se sont présentées le 31 mai dernier lors d’un Job Dating spécial Figeac Aero Auxerre. Organisé par ce dernier avec l’UIMM Yonne, le Pôle Formation 58-89 et Job Evolution l’objectif était de recruter une vingtaine de personnes sur différents postes.

Onze tourneurs, six fraiseurs ainsi que des contrats en apprentissage étaient proposés. Ce Job Dating s’est tenu directement dans les locaux de l’entreprise favorisant ainsi l’immersion des participants dans leur potentiel futur espace de travail. Figeac Aero qui connait un développement important de son activité espère passer de 80 à 200 salariés prochainement.

 

 

Image-article-Jhon-RACHID

Les rencontres improbables

Alors qu’un nouveau gouvernement vient d’être nommé et que la conjoncture économique montre des signes de reprise, les fédérations industrielles, regroupées au sein de La Fabrique de l’Avenir, souhaitent mettre en avant auprès des Français le rôle de l’industrie pour fabriquer l’avenir de notre pays.
Elles diffusent aujourd’hui un dossier thématique sur l’innovation dans l’industrie et lancent le premier épisode, dédié à l’innovation, d’une web-série intitulée “Les Rencontres Improbables”.

Ces “rencontres improbables” sont disponibles dès aujourd’hui sur la chaîne YouTube dédiée et sur le site lafabriquedelavenir.fr. Ce premier épisode, qui a pour ambition d’illustrer l’importance de l’innovation au sein de l’industrie, met en scène la rencontre entre la journaliste Marie Drucker, le président directeur général de Fermob Bernard Reybier, et Arthur Renier, un jeune étudiant en école de journalisme, dans les locaux d’un incubateur, spécifiquement dédié à l’innovation ouverte et collaborative.

Ces “Rencontres improbables” se veulent à la fois divertissantes et instructives avec pour ambition de répondre aux questions que se posent les Français. Animé par le YouTuber Jhon Rachid, chaque épisode témoigne de la rencontre entre un industriel, une personnalité et un jeune. Trois personnalités qui n’étaient a priori pas destinées à se rencontrer, mais dont la conversation sans tabou permet de montrer l’industrie sous un nouveau visage.

Nous vous invitons à diffuser largement auprès de vos équipes et des publics que vous suivez ce premier épisode.

Cliquez ici pour regarder le premier épisode

1 2 3 5